[Série : l'Entrepreneuriat Féminin en France] 4/5 - Des succès féminins dans l’entrepreneuriat français

3 juillet 2020

Ça y est ! La grande décision a été prise : Vous êtes prête à vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale. Vous avez votre projet en tête, des buts précis, mais vous aimeriez en connaître plus sur l’entrepreneuriat féminin. Aux premiers abords, l’entrepreneuriat semblerait être principalement dominé par les hommes. Coûte que coûte, vous êtes déterminée à franchir le pas, dans un domaine peu à peu conquis par les femmes. Voici quelques points clés à connaître sur l’entrepreneuriat féminin, et ce que vous pouvez y apporter quel que soit votre parcours. 

À travers cette série d’articles, nous vous amenons à découvrir différentes parties de l’entrepreneuriat féminin telle que son évolution ! 

D’une idée à une entreprise  

Grâce aux associations et aux réseaux féminins développés, mais aussi grâce à une plus grande ouverture d’esprit dans le monde de l’entrepreneuriat, beaucoup de femmes connaissent un grand succès.

Certaines de ces femmes sont connues dans le monde entier, tandis que d’autres débutent à s’approprier la scène internationale. Entre l’hésitation, la remise en question, la passion et la révélation, nous vous proposons de découvrir quelques exemples de succès féminins français connus. 

Il faut cependant garder en tête que beaucoup de femmes moins connues ont tout autant réussi que les exemples qui vont suivre.

Gemmyo, un rêve devenu réalité

Issue d’une famille d’entrepreneurs, Pauline Laigneau suit un parcours littéraire, l’amenant jusqu’à l’ENS en Lettres modernes. Elle découvre rapidement que les Lettres ne sont pas sa vocation et tente l’ENA.

N’arrivant pas à intégrer l’ENA, elle se remet en question et découvre sa passion pour la création et la production. Elle entre quelques mois plus tard à HEC et s'épanouit complètement. 

Son diplôme en poche, elle ne perd pas de temps pour créer Gemmyo, une marque de joaillerie rêvant de l’international, avec sa famille.

Le succès de Gemmyo s’est joué sur un manque dans le marché de la joaillerie, mais aussi sur une campagne de communication impeccable. 

Pauline Laigneau a découvert qu’elle pouvait créer une plateforme sur laquelle des bijoux made in France, de qualité et uniques. Au lancement de la campagne avec le chat rose en 2014, une explosion de notoriété et de ventes est apparue grâce à l’identité reconnaissable de la marque. 

Chanel, la haute couture à la française

Chanel est une des marques de luxe les plus réputées du monde. Érigée par Gabrielle Chasnel, dite “Coco Chanel”, au début du XXe siècle. Issue d’une enfance difficile, elle apprend la couture à l’orphelinat et devient modiste

Grâce à son style sobre et avant-gardiste, mais aussi pour ses tenues libératrices, la styliste se fait peu à peu connaître. Ses choix audacieux comme les robes de sports en maillot de garçon-d’écurie annoncent la venue d’une silhouette féminine neuve, sans corset. 

Elle profite de la Première Guerre Mondiale pour fortifier son image et ouvrir sa propre maison de couture. Inspirée par sa vie personnelle, le style de Chanel continue à se développer. 

Durant la Seconde Guerre Mondiale, la maison de couture Chanel ferme ses portes sous l’occupation allemande. Dix ans après, elle l’ouvre de nouveau et la lègue à un ancien amant. Elle devient dans les années 60 l’influence majeure de la mode et décide quelques années plus tard de diversifier l’activité de sa boîte grâce au prêt à porter.  

BirchBox, vos cosmétiques sur internet

BirchBox est une compagnie franco-américaine au concept révolutionnaire. En 2011, Mathilde Lacombe fonde Joliebox une box beauté avec des produits de toutes marques adaptées à vos goûts. 

Son concept est simple : proposer à la clientèle des échantillons afin de savoir si elle aimerait l’acheter plus tard. Mathilde Lacombe s’associe rapidement avec Birchbox. 

Aujourd’hui, Mathilde Lacombe a quitté son post de Directrice éditoriale Europe et a lancé sa propre marque de soin pour le visage, Aime. De YouTube à auto entrepreneure, cette mompreneur ne compte pas s’arrêter là. 

L’entrepreneuriat féminin est un milieu diverse. Les parcours sont différents, et les réussites ne sont pas toutes médiatisées de la même manière. Chez PIKO PIKO, nous à coeur d’accompagner des entrepreneures dès le début de leur projet. Nous croyons à tous vos projets, qu’ils soient très ambitieux ou à votre échelle. 

Pour terminer cette série d’articles sur l’entrepreneuriat féminin, il nous semblait important de mettre en valeur une de nos clientes qui nous a fait confiance dès le début de notre aventure. Vous découvrirez donc vendredi prochain l’interview d’Elisabeth Chaudière, fondatrice d’EKIWORK qui intervient auprès des professionnels pour lutter contre le sexisme au travail.

À suivre : Le parcours d’Elizabeth Chaudière 

Lancez-vous ! 

Pour recevoir de nouveaux articles par mail, abonnez-vous à notre newsletter :

Autre chose ?

rocket linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram