POURQUOI LE STORYTELLING EST-IL UTILE EN COMMUNICATION ?

26 juillet 2021

Le storytelling se traduit par la narration, l’art de raconter des histoires. 

Depuis tout petit, on aime tous les histoires, que ce soit sous forme de livre, de film ou de série. De plus, le cerveau enregistre les histoires 22 fois plus vite que de simples faits. Alors, pourquoi ne pas utiliser la narration en communication ?

92% des consommateurs préfèrent que les marques fassent en sorte que la publicité ressemble à des histoires : on retient mieux une aventure qu’un simple discours commercial, aussi bon soit-il. Les consommateurs sont de moins en moins sensibles à la publicité, il faut donc trouver de nouvelles options pour y parvenir.

Mais alors, quelle histoire raconter ? 

Il est possible d’utiliser le storytelling pour décrire qui on est, ce que l’on fait, et pourquoi on le fait.

Alors, il est intéressant de jouer sur des faits ou anecdotes marquants sur l’entreprise et sa création, pour faire passer les messages, valeurs et engagements d’une entreprise. L’histoire doit être en parfait accord avec l’identité de la marque.

On créé tout un univers autour de la marque. Mais attention, on peut enjoliver, mais jamais mentir : la sincérité est primordiale pour établir un lien de confiance.

Le storytelling joue sur la sphère de l’émotion : la joie, la colère, la tristesse ou la peur. Le discours de la marque devient immédiatement plus humain. D’après une étude du New York Times, les articles émotionnels sont les plus partagés. Il faut savoir aussi que les décisions d’achat sont plus influencées par les émotions, que par la logique.

De plus, faire rêver un consommateur permet de créer un lien fort avec lui, et de créer une relation plus significative. Sur le long terme, le storytelling permet de fidéliser les consommateurs, grâce à une identification naturelle à la marque.

Vous l’aurez donc compris, les consommateurs sont très sensibles au storytelling. Ils privilégient l’authenticité, et sont menés par leurs émotions. Créer des images dans l’esprit du consommateur permet de gagner leur attention, puis leur affection. 

Concrètement, comment utiliser le storytelling ?

Nombreux sont les supports où il est possible de s’en servir : les films, la bande dessinée, les écrits… À chaque prise de parole de la marque, il faudra utiliser ce storytelling, pour créer une certaine continuité, et un attachement à l’histoire.

La mise en scène est très importante : le lieu doit être bien choisi, le contexte doit être posé, et les protagonistes doivent avoir une personnalité bien définie.

Quatre éléments sont importants pour avoir un storytelling réussi : le but de ton entreprise, ses valeurs, sa mission, et sa vision pour l’avenir.

Mais alors concrètement, que doit-il se passer dans l’histoire ?

C’est la méthode why, how, what: il doit y avoir une cause, des moyens et enfin, une solution. Les protagonistes doivent faire face à un ou plusieurs événements compliqués, avant de finir sur une « happy end ». 

Pour faire du storytelling, il faut évidemment connaître très bien la cible, pour savoir quel type d’histoire raconter, dans quel contexte, et avec quelle tonalité.

Il est possible de suivre la réussite du storytelling via des données quantitatives, sur les réseaux sociaux par exemple.

Si tu as besoin de définir une stratégie de communication, de créer une identité de marque ou de réfléchir à un storytelling, Piko Piko est là pour toi !!

Pour recevoir de nouveaux articles par mail, abonnez-vous Ă  notre newsletter :

Made in France avec
Copyright PIKO PIKO 2021
heartclosecaret-downangle-double-downcircle-ocalendar-check-o